Sapin, je veux du vrai !

Décembre, on y est ! Je l’attendais avec impatience... En effet, je n’avais qu’une envie, décorer ma maison pour les fêtes et essentiellement faire mon sapin. Mon mari… beaucoup moins sensible à cette excitation festive… ne serait pas contre l’achat d’un sapin artificiel, que l’on monterait au grenier, une fois le Père Noël passé… et là je dis NON !

D’abord parce que même s’ils ont fait quelques progrès pour être de plus en plus « réalistes », c’est assez moche… et puis j’ai trouvé mon argument ultime : ce n’est pas écolo ! Ah, comme lui vous pensiez le contraire ? En effet, l’idée s’est répandue que pour le bien de notre planète, il fallait préférer l’arbre artificiel au naturel. Faux ! Ces sapins sont fabriqués en plastique, lui-même fait de pétrole, matière première non renouvelable, et polluante à la fabrication comme à la destruction. En plus, s’il est brulé, il émane des vapeurs toxiques et dangereuses pour l’environnement mais aussi pour l’Homme. Vous voyez, ce n’est pas top ! Sur les 6 millions de sapins de noël vendus en France, 1 million encore sont des arbres artificiels. Et si comme beaucoup, vous trouvez dommage de couper les sapins de noël, sachez qu’ils proviennent de plantations agricoles et produites spécifiquement pour les fêtes. Et étoile sur le sapin (expression plus appropriée que cerise sur le gâteau…), ces forêts d’arbres permettent d’augmenter le taux d’oxygène et de réduire l’effet de serre. Et… cela attire une grande variété d’animaux tels que les passereaux, les mésanges, ainsi que des petits rongeurs et de petits gibiers comme la perdrix.

Voilà, donc chez moi, j’ai gagné, ce week-end, j’ai décoré mon Nordmann… c’est la seule concession que j’ai faite, même s’il ne sent pas la bonne odeur de pin, il ne perd pas ses aiguilles (et on l’a même arrosé !) !


Et vous naturel ou artificiel ?

     
 

  commentaire(s)

 Rechercher

 @SandrineCamus